vendredi 30 mai 2014

VENTE de BIJOUX et D'OR

Achat de métaux précieux à un particulier :
 les nouvelles obligations des professionnels
Publié le 21.03.2014 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)



Rappels:


Argent: seuls les objets avec le poinçon (tête de minerve) sont rachetés

Or:  or jaune, rose, gris, blanc ou bleu.
  • 75% d’or, 12,5% d’argent, 12,5% de cuivre :          c’est l’or jaune.
  • 75% d’or,   5 % d’argent, 20 % de cuivre :             c’est l’or rose.
  • 75% d’or, 20% nickel, 10 % de cuivre :                  c’est l’or gris.
  • c'est de l'or gris rhodié (rhodium)                           c’est l’or blanc
  • or jaune + oxyde de fer:                                        c’est l’or bleu
Carat: Le mot carat désigne deux unités de mesure différentes
            l'une sert  à évaluer le poids des pierres précieuses , 
            tandis que l'autre mesure le pourcentage d'or dans un alliage
            Carat vient du mot caroube fèves du caroubier





Platine: de nombreux bijoux sont confectionnés en platine, 
                de couleur blanc argenté Le platine est plus rare que l'or
               Le platine utilisé en bijouterie est pur à 95% contre 75%
                 pour l'or ce qui fait des bijoux en platine un symbole de pureté

Plaqué or: bijou fabriqué dans un métal quelconque et recouvert 
                   d'un minimum de 3 microns d'or  

Plaqué argent: bijou fabriqué dans un métal quelconque et recouvert 
                            d'un minimum de 10 microns d'argent  

Le vermeil: bijou en argent recouvert d'un minimum de 5 microns d'or  

Palladium;  Le palladium est un métal précieux rattaché au groupe du platine


Carat et valeur des pierres précieuses : donc poids 

Le poids des pierres précieuses est l’un des éléments déterminant leur prix,
 avec la qualité de la taille, la couleur et la pureté.

- Pour les pierres de couleurs on emploi le centième de carat
     Ce poids se mesure au centième près : c’est pourquoi le carat est
      divisé en 100 points.
     Le carat métrique, défini par la 4ème Conférence générale des poids et
       mesures en 1907, correspond à 0,20 g ou 200 milligrammes ou 1/5 de gramme.



Carat et pourcentage d'or : donc pourcentage

Le carat définit le pourcentage d'or dans un alliage
L’or pur (24 carats) est exclusivement utilisé pour les placages car il est trop
malléable pour être employé en bijouterie. Pour créer des bijoux en or, on est obligé
de transformer ce métal en alliage pour le rendre plus dur et moins fragile.

La norme en France est l’or 18 carats : cela signifie que l’alliage utilisé comprend
 18 parts d’or pur sur 24, soit 75% d’or pur ou 750 millièmes.
 18/24 = 75/100 = 750/1000

 Le carat qui mesure le pourcentage d'or dans un alliage
  (symbolisé ct) représente 1/24e de la masse totale d'un alliage.
Ainsi, l'or 24 carats correspond à de l'or "pur" à 99,99%.

Depuis 1995, on utilise comme unité le millième (pourcentage d’or pur rapporté à 1000).
Le taux minimal d’or pur dans un alliage est de 9 carats, soit 38% d’or pur ou 380 millièmes.

La pureté de platine  dans un est exprimée en parts de 1000.
Le degré de pureté le plus fréquent est le platine 950
 (pur à 95 %)

La pureté de l’argent est indiquée en parts de 1000.
L’argent  massif appelé aussi  sterling ou 925 est pur à 92, 5 %, et il est un
 matériau standard pour les bijoux de qualité fabriqués avec ce métal.

                

Modalités de rachat aux particuliers: 


Tout professionnel proposant l’achat de métaux précieux, notamment d’or, d’argent 
ou de platine, auprès des consommateurs doit indiquer les prix proposés par affichage.
 Lors de la conclusion de la vente de métaux précieux entre un professionnel et 
un particulier, un contrat écrit est obligatoire, sous peine de 2 ans d’emprisonnement 
et d’une amende de 150 000 €.

Le contrat doit comporter les mentions suivantes :
     ·      nom et adresse complète du professionnel-acheteur, ou raison sociale et adresse
            du siège social d’une personne morale,
     ·       numéro au Registre du commerce et des sociétés (RCS) pour un commerçant,
     ·       numéro au Répertoire des métiers (RM) pour un artisan,
     ·       numéro individuel d’identification à la TVA du professionnel,
     ·       nom et adresse complète du consommateur-vendeur,
     ·       date et adresse du lieu de conclusion du contrat,
     ·       désignation précise de la nature et des caractéristiques des biens objets
         du contrat  (poids, pureté exprimée en millièmes...),
     ·         prix de vente, taxes** ou tous frais éventuels à la charge du consommateur-vendeur.

Le contrat doit comporter un bordereau détachable destiné à l'exercice du
 droit de rétractation du vendeur.
Le consommateur dispose d'un délai de 24 h à compter de la signature du
 contrat pour exercer son droit de rétractation, sans avoir à justifier de motifs
 ni à payer de pénalités.
Ce délai de rétractation ne s'applique pas aux opérations d'or investissement.
Toute clause du contrat par laquelle le consommateur-vendeur abandonne son
 droit de rétractation est considérée comme nulle.

Attention : il est interdit aux professionnels de payer en espèces une
 transaction de métaux, qui doit donc obligatoirement être réglée par
 chèque barré, carte de paiement, virement bancaire ou postal.

**  Taxe:
- Une taxe  prélevée lors du rachat (10,5 %***) est obligatoirement
  réglée par le professionnel (depuis le 1er janvier 2014), vous
  n’avez rien à déclarer.
   ***
 10,5% qui se décomposent ainsi:
 10 % du prix de cession (ou de la valeur en douane) pour les métaux précieux
    sauf pour les non résidents en France à condition de prouver que l'objet
       a été acquis en France
 0,5%  contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

- Le délai de détention permettant d'être exonéré de plus- values est porté de
    12 à 22 ans (décret 2014 621 du 16 6 14)





 Recherchez la marque du poinçon:

Poincon     Carats        % d'or
poincon aigle ou 750*         18 carats**         75 %  ***
poincon coquille     ou 585         14 carats         58.3 %
poincon trèfle    ou 375               9 carats         37.5 %
poincon minerve     ou 925****              Argent         92.5%
poincon chien   950              Platine             -

*     Tête d'aigle ou hibou
       750 correspond à 750 millièmes voir rubrique ci-dessus "carat et pourcentage d'or"
       c'est la valeur minimum en France pour dire que le bijou est en or
**     18 correspond à 18 parts d'or pur sur 24 parts
***   75% =  75% d'or pur sur 24 parts
**** 925 est la valeur minimum en France pour dire qu'un bijou est en argent,
                on trouve un 1 de gravé dans le poinçon (1ier titre)
         800 on trouve un 2 de gravé dans le poinçon (2ème titre)

Ventes:
  * chez un professionnel bijoutier, joaillier etc...de votre ville
  * chez un professionnel par l'intermédiaire d'internet

Pour avoir un ordre de grandeur et d'idée: 

Ces valeurs ne sont pas figées et fluctuent en permanence

Cours des métaux au 31/05/2014 00:00):

Or : 29.4930 € / g, 917.3348 € / once
Argent : 0.4423 € / g, 13.7571 € / once
Platine : 34.1476 € / g
Palladium : 19.6864 € / g
Dernière mise à jour 31-05-2014 00:00

Cours de rachat au 01/06/2014 09:39 


OR:

Prix d'achat or lingots et lingotins
 28,75 €/g:  Lingots, lingotins pureté 999.9% sous scellé

Prix d'achat des pièces d'or: 
 27,13 €/g:  Pièces d'or émission > 1800, pureté minimum 900/1000. En état.

Prix d'achat de l'or à fondre
  23,91 €/g:  Bijoux cassés, alliages dentaires, déchets laboratoire, pièces
                     et lingots détériorés Prix au gramme d'or fin après fonte et analyse


ARGENT:
  0,39€/g: Argent pur  Lingots pur à 99.9%
  0,31€/g:  Pièces d'Argent: BASE minimale. tarifs selon quantités, état des pièces, provenance 
  0,29€/g:  Argent à Fondre  bijoux cassés, alliages, déchets laboratoires ou industriels, 
                  etc... après fonte et analyse au spectromètre

Métal argenté 
 Prix d'achat au Kg
  7,20€/kg : Couverts métal argenté 
  3,90€/kg:  Objets, formes métal argenté 


PLATINE:
  27.32€/g:  Platine pure au gramme Pour pièces et lingots en état.
  24.24€/g:  Platine à fondre au gramme Bijoux, alliages dentaire, déchets et 
                     matériels de laboratoires. Prix au gramme de platine pure 
                    après fonte et analyse.


PALLADIUM:
  15.75€/g: Palladium pur au gramme Pour pièces ou lingots en état
  13.78€/g: Palladium à fondre au gramme Alliages dentaires, déchets et matériels
                    de laboratoires. Prix au gramme après fonte et analyse


Coût pour faire expertiser ses bijoux en or ?

Les expertises et les devis sont souvent gratuits, si vous vendez .
 Prenez aussi en compte les commissions et frais intermédiaires
 (fonderie...) qui peuvent varier d'une société à une autre.
C’est pour ça qu’il est important de demander le prix de rachat net.
Ne cherchez pas à connaître les prix par téléphone, ceux qui vous le
 donnent manquent de professionnalisme, car chacun vous donnera un
 prix haut pour vous attirer sans vraiment savoir si ce prix correspond à vos bijoux.

2 cas:
  - bijoux courants:  bijoutier, expert en joaillerie, commissaire priseur
        voir nota
      * pour la vente expertise  souvent gratuite
      * pour connaitre simplement  le prix d'un bijou:
          le coût de l'expertise est fonction du prix du bijou
          (généralement 3% de la valeur de l'objet)
          un devis est souvent proposé
      * ou un forfait compter  100 euros minimum
     
  - bijoux plus rares et précieux:  experts auprès des tribunaux
      (services non gratuits et facturés au temps passé à expertiser,
       un devis vous sera proposé)

Résultat de l'expertise
 Une expertise bijoux est une estimation de la valeur d’un bijou à un moment donné.
 L'expert qui la réalise délivre un certificat écrit unique et soumis à des règles strictes.
 Il décrit aussi précisément que possible les caractéristiques, authentifie et estime
 le bijou qui lui est confié. L’expertise bijoux va ainsi permettre de déterminer 
 plusieurs caractéristiques de votre bijou :
-         La nature du ou des métaux qui le composent
-         La qualité de la fabrication
-         La nature et la qualité des pierres
-         L’époque
-         L’état
-         Les transformations éventuelles
-         La valeur
 Le certificat délivré est une véritable « carte d'identité » du bijou qui doit pouvoir
  le suivre en toutes circonstances.  
Pour les bijoux courants, un bijoutier, expert en joaillerie, peut estimer la valeur de vos bijoux suivant le cours de l'or et des pierres précieuses. Pour vos bijoux anciens, vous pouvez vous rendre dans une salle des ventes pour rencontrer un commissaire priseur. L'expertise est gratuite car ils sont généralement friands de nouvelles ventes.

Pour les bijoux plus rares et précieux, provenant d'un héritage par exemple, un expert auprès des tribunaux procèdera à des recherches détaillées sur l'origine de vos bijoux. Il travaille en collaboration avec des joailliers et des commissaires  priseurs et peut vous conseiller sur la vente de vos bijoux
Pour les bijoux courants, un bijoutier, expert en joaillerie, peut estimer la valeur de vos bijoux suivant le cours de l'or et des pierres précieuses. Pour vos bijoux anciens, vous pouvez vous rendre dans une salle des ventes pour rencontrer un commissaire priseur. L'expertise est gratuite car ils sont généralement friands de nouvelles ventes.

Pour les bijoux plus rares et précieux, provenant d'un héritage par exemple, un expert auprès des tribunaux procèdera à des recherches détaillées sur l'origine de vos bijoux. Il travaille en collaboration avec des joailliers et des commissaires  priseurs et peut vous conseiller sur la vente de vos bijoux


Attention:
 Vous devez être majeur(e) pour vendre des bijoux et présenter une pièce d'identité.
 Tout s'imite même les poinçons


Pour les curieux:



Les méthodes d'analyse


Pour proposer les meilleurs prix de rachat dans les plus brefs délais, il convient d'utiliser une méthode d'analyse à la fois fiable et rapide : la pierre de touche.
Bague frottée sur une pierre de touche

La pierre de touche

La pierre de touche est une petite tablette de pierre foncée constituée de pierre de carrière, d'ardoise ou de basanite.
Sa surface finement granuleuse permet aux métaux tendres d'y laisser une trace visible au frottement.
kit eau régale

L'eau régale

L'eau régale, composée d'acide nitrique et chlorhydrique a la faculté de dissoudre les métaux 
comme l'or et l'argent.
Chaque fiole contient des concentrations différentes qui permet de déterminer
 la teneur en or des objets : 9, 14, 18, 22 et 24 carats.
 Plus l'eau régale sera diluée, plus elle réagira sur alliage or à faible teneur en or.

réaction métal et acide

L'analyse

Après avoir déposé une trace du bijou sur la pierre de touche, on détermine
 la teneur en or en laissant agir les différents acides.
- Si la trace disparaît le titre en or du bijou est inférieur au titre de l'acide utilisé.
- Si elle persiste, la teneur en or est égal ou supérieure au titre du mélange utilisé.
résultat des réactions métal et acide
  


Notas: 
ici vous trouverez  les journées gratuites d'expertises faites par
 les commissaires priseurs  Rubriques: actualités et ensuite le monde des enchères
Drouot fait des estimations gratuites en ligne


Interdiction de payer en espèces certaines créances: légifrance

Taxes sur les métaux légifrance code des impôts articles 150 VI à VM

Les articles parus sur ce sujet dans les lettres 53 / 54 / 61 d'UFC Haute Marne



RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES DE CE BLOG





lundi 26 mai 2014

CERTIFICAT D'ECONOMIE D'ENERGIE



Les certificats d’économie d’énergie en bref


CEE ou C2E = Un certificat d'économie d'énergie ou certificat blanc
               est une mesure politique nationale qui permet d'encourager
               les économies  d'énergie
DPE = Diagnostic de Performance Energétique  Echelle de A à G ****
              Elle classe le bien concerné en fonction des KWh/m² consommés s
              ur un an
DREAL =Direction Régionale de l'Environnement,de l'Aménagement 
               et du Logement
Obligé = acteur, fournisseur d'énergie, agrée par l'état
POPE = Loi de Programmation fixant les Orientations de 
               la Politique Énergétique
TWh = Téra Watt heure  1000 milliards de watt heure


Le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), créé par les articles 14 à 17 de la
loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de la politique énergétique (loi POPE), constitue l’un des instruments de maîtrise de la demande énergétique.

 En effet, ce dispositif repose sur une obligation triennale de
   réalisation d’économies d’énergie en CEE
   (1 CEE = 1 kWh cumac1 d’énergie finale) imposée par les pouvoirs
    publics aux fournisseurs d’énergie (les "obligés").

Ceux-ci (les fournisseurs d'énergie) sont ainsi incités à promouvoir
 activement l’efficacité énergétique auprèsde leurs clients : ménages,
 collectivités territoriales ou professionnels.

Les certificats d’économie d’énergie sont attribués, sous certaines
  conditions, par les services du ministère chargé de l'énergie, aux
  acteurs éligibles (obligés mais aussi d’autres personnes morales
  non obligées) réalisant des opérations d’économies d’énergie.

En fin de période, les vendeurs d’énergie obligés doivent justifier
 de l’accomplissement de leurs obligations par la détention d’un montant
 de certificats équivalent à ces obligations.
 En cas de non respect de leurs obligations, les obligés sont tenus
  de verser une pénalité libératoire de deux centimes d’euro
   par kWh manquant.

 1) - Le terme "cumac" correspond à la contraction de "cumulée" et "actualisés". 
Ainsi, par exemple, le montant de kWh cumac économisé suite à l’installation
  d’un appareil performant d’un point de vue énergétique correspond au cumul 
  des économies d’énergie annuelles réalisées durant la durée de vie de ce produit.
En outre, les économies d’énergie réalisées au cours de chaque année suivant
 la première sont actualisées en divisant par 1,04 les économies de l’année
 précédente (taux d’actualisation de 4 %).

 Trois périodes ont été définies au niveau national, avec des objectifs de plus
 en plus grands concernant les économies d'énergie

* Première période: juillet 2006 - juin  2009 l'objectif d'économie d'énergie était de 54 TWh,
   (TWh= Téra Wh = 1000 milliards de Wh)
 *Deuxième période: du 1ier janvier 2011 au  31 12 2014, économie de
     345 TWh
 *Troisième période: du 1ier janvier 2015 au 31 12 2017,économie
     de 600 TWh


QUI PEUT ACHETER DES CEE ?

Tous les obligés : fournisseurs d’énergie, vendeurs d’électricité, de gaz naturel, 
     de chaleur ou de froid, de GPL, de fioul domestique et de carburants. 
 Les acteurs dits « éligibles », tels que les bailleurs sociaux,
     collectivités territoriales et plus récemment les SEM
     (société d'économie mixte) ayant pour objet le financement des
     opérations d’efficacité énergétique, peuvent acheter ou vendre
     des CEE sur le marché.
Comme toute valeur sur un marché, un Certificat d'Economie d'Energie 
    de 1 kWh cumac n'a pas de valeur fixe prédéfinie.

Ceci dit, l'amende forfaitaire est de 0,02 € par kWh cumac manquant, 
    donc il s'agit du plafond haut de la valeur du certificat.

Dans les faits, il s'échange à un prix moyen de
    0,0032 € sur le marché des Certificats d'Economie d'Energie.

Ce qu'il faut comprendre
- Parfois une société XX  ne réalise pas assez de travaux
   Elle  est donc  en déficit de  CEE vis à vis de l'état
- Une autre société  YY , la même année, a réalisé
  trop de travaux
   Elle est donc en exécédent de CEE
- La société XX rachetera donc des CEE à la société YY   pour ne pas
  être pénalisée par l'état
- Il s'installe donc un marché de ventes et d'achats de CEE
- Ce marché devient une bourse suivavt l'offre et la demande de CEE



Par qui sont gérés les CEE ?

Les Certificats d'Economie d'Energie sont gérés au niveau régional

Les responsables de la délivrance des Certificats d’Economie d’Energie
  sont les Préfets, qui délèguent cette mission aux DREAL.
Un obligé obtient donc un certificat d’économie d’énergie en présentant
  à la DREAL un dossier de travaux réalisés sous son impulsion et permettant 
  de réaliser des économies d’énergie.
Le Registre National des Certificats d’Economie d’Energie sert à 
  enregistrer et à gérer toutes les opérations de délivrance ou de transaction
  portant sur des Certificats d'Economie d'Energie.


Statut juridique des CEE ?

Les CEE sont considérés comme des biens négociables
  subissant la loi de l’offre et de la demande. 
Le marché doit s’auto-réguler, l’Etat ne prévoyant pas d’intervenir.


Certificats d’économie d’énergie (CEE)

Les CEE représentent un levier financier incitatif à engager des 
 opérations d’économies d’énergie telles que :
  isolation (toiture, murs, planchers),
  installation de chaudières à basse température,
  remplacement de fenêtres ou baies vitrées,
  installation de variateurs de vitesse sur des moteurs électriques, etc.
Plus de 200 fiches d’actions donnent droit à l’obtention de CEE.
Elles sont répertoriées par secteur :

Vous êtes un particulier voici,

les étapes à suivre pour bénéficier du dispositif des 

Certificats d’économie d’énergie: CEE

Etape 1 : Identification des possibilités d’économies et des
                pistes d’amélioration priorisées et chiffrées grâce
                à un audit de vos bâtiments et équipements.
               Estimation de votre prime

Etape 2 : Etablissement du plan de travaux par une assistance à
                 maîtrise d’ouvrage et signature d’une Convention de 
                 rachat pour valoriser financièrement les économies
                d’énergie générées.
                Pour bénéficier de la prime , la demande doit doit être réalisée avant 
                 la date d'engagement de vos travaux : signature de devis,
                 commande / achat / livraison du matériel, versement d'acompte,
                 émission de facture, début des travaux.
           
    ATTENTION:
       D'un fournisseur à l'autre la prime peut être différente pour
        des travaux identiques


Etape 3 : À l’issue des travaux, réalisés par un professionnel qualifié
                 (RGE= reconnu garant de l'environnement)
                 et dès acceptation de votre dossier de demande de CEE
                 par le service interne de l'obligé vous recevrez directement une prime,
                 un bon d'achat, une ristourne, une somme d'argent  etc ....
               Elle peut également prendre la forme d’un prêt bonifié
                  pour le financement des opérations où l'obligé
                 serait maître d’œuvre.

Constitution du dossier final pour bénéficier de la CEE

 1. Attestation de fin de travaux :
     • Elle est générée automatiquement lors de la création de votre dossier 
     • Elle doit être complétée, signée et cachetée par vous et l’entreprise ayant réalisé 
       vos travaux
 2. Copie de la facture des travaux :
     • Le poste matériel et main d’œuvre doivent être bien distincts
     • Le poste matériel doit être bien détaillé (marque, référence, performance, 
       certification)
 3. Fiche technique du matériel :
     Elle peut être :
     • Une plaquette commerciale du fabricant ;
     • Une page catalogue du produit ;
     • Une notice technique du fabricant ;
     • Une attestation sur l’honneur cachetée et signée par le fabricant ou un 
       certificat d’un centre d’essai agréé (CSTB, Cetiat, Certita, etc.).
    Elle doit reprendre les caractéristiques du matériel facturé (marque, référence, 
       performance, certification, etc.)


répartition des C2E par travaux

****
 Exemple d'une maison ayant un indice énergétique de 195





Liens légifrance:
*Loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les 
  orientations de la politique   énergétique
*article14  sont soumis aux obligations d'énergie.......
*Loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique
  pour la croissance verte

Liens:
 ADME (agence de l'environnement et de l'économie d'énergie)
 ANAH  (agence nationale de l'habitat)
 Ministère de l'écologie ,du développement durable et de l'énergie
 Le portail de l'économie et des finances 
 UFC 

Ed1 05 2014
                            
RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES DE CE BLOG




samedi 24 mai 2014

PAPIERS A CONSERVER: DUREE



Papiers à conserver



Mise à jour le 08.07.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Le délai de conservation des papiers varie selon leur nature. Il s'agit de durées minimales pendant lesquelles il est possible de faire valoir un droit ou de réclamer un paiement relatif à ce document.

Assurance
Tableau 1 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Quittances, avis d'échéance, courriers de résiliation, preuves du règlement
Date du document + 2 ans
Contrat
Durée du contrat + 2 ans
Relevé d'information automobile
Permanente
10 ans
Ce délai s'applique au bénéficiaire de l'assurance dès qu'il a connaissance du contrat.
Dommages corporels
10 ans


Véhicule
Tableau 2 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
1 an
Factures (achat, réparation...)
Durée de conservation du véhicule
+ 2 ans en cas de revente (vice caché)


Banque
Tableau 3 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Chèques à encaisser
1 an et 8 jours
Passé ce délai, le chèque ne peut plus être encaissé mais la dette reste due.
Contrat de prêt (immobilier et consommation) et autres justificatifs .
2 ans
À compter de la dernière échéance
Relevés de compte, talons de chèque
5 ans
Un débit frauduleux peut être contesté dans un délai maximum de 18 mois.


Famille
Tableau 4 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Actes d'état civil (copies intégrales et extraits)
Permanente
Certaines procédures nécessitent un acte d'état civil récent.
Avis de versement d'allocations familiales
3 ans
Délai de reprise en cas de trop versé (5 ans en cas de fraude ou de fausse déclaration). L'allocataire a 2 ans pour agir en paiement de ses prestations.
Jugement de divorce, jugement d'adoption
Permanente
En cas de perte, une copie est fournie par le tribunal.
Acte de reconnaissance d'un enfant
Permanente
La mairie peut en délivrer une copie.
Contrat de mariage ( documents relatifs aux biens apportés ou acquis lors du mariage par donation ou legs)
Permanente
En cas de perte du contrat de mariage, s'adresser au notaire qui l'a établi.
Livret de famille
Permanente
En cas de perte, un duplicata peut être obtenu à la mairie.


Logement
Tableau 5 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Factures d'électricité et de gaz
5 ans
Délai pour contester une facture.
Le fournisseur a 2 ans pour agir en paiement contre un abonné.
Factures d'eau
5 ans
Délai pour contester une facture.
Pour agir en paiement contre un abonné, le fournisseur a :
·   4 ans (fournisseur public)
·   2 ans (fournisseur privé)
Factures de téléphonie (fixe et mobile) et internet
1 an
Preuve de restitution de matériel (box)
2 ans (à compter de la restitution)
Factures liées aux travaux
10 ans ou 2 ans selon la nature des travaux
Gros-oeuvre : 10 ans
Petits-travaux (fenêtres par exemple) : 2 ans
Certificats de ramonage
Durée d'occupation du logement + 1 an
Attestations d'entretien annuel des chaudières
Durée d'occupation du logement + 2 ans
Titre de propriété
Permanente
Preuve du paiement des charges de copropriété, correspondances avec le syndic , procès verbaux des assemblées générales de copropriété...
10 ans
Contrat de location, état des lieux, quittances de loyer
Durée de la location + 5 ans
Inventaire du mobilier pour les locations meublées
Durée de la location
Jusqu'à la restitution de l'éventuel dépôt de garantie
Échéance APL
2 ans


Impôts et taxes
Tableau 6 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Déclarations de revenus et avis d'imposition sur le revenu
3 ans
À compter de l'année qui suit l'année d'imposition
(exemple : déclaration 2009 à conserver jusqu'à la fin 2012).
Avis d'impôts locaux (taxe foncière, taxe d'habitation)
1 an
3 ans en cas de dégrèvement, exonération ou abattement.


Travail
Tableau 7 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Bulletins de salaire, contrat de travail, certificats de travail.
Jusqu'à liquidation de la retraite
Le salarié dispose de 3 ans pour réclamer un arriéré de salaire.
Attestation assedic ou pôle emploi
Jusqu'à obtention de l'allocation chômage
Reçu pour solde de tout compte
6 mois
A compter de la signature du salarié (3 ans à défaut de signature)
Échéances allocations chômage
3 ans
Délai de reprise du trop perçu (10 ans en cas de fraude ou fausse déclaration).
Titres de paiement de la pension de retraite
Permanente
Documents utiles pour le calcul des droits à la pension de réversion.


Santé
Tableau 8 relatif à la fiche F19134
Type de document
Durée de conservation
Précisions
Récapitulatif de remboursements d'assurance maladie et maternité
2 ans
Délai de reprise du trop perçu (5 ans en cas de fraude ou de fausse déclaration).
Carte de mutuelle, demande de remboursement ...
Variable selon l'organisme
Voir les délais prévus dans le contrat.
Ordonnances
1 an minimum
·   délivrance de lunettes : 3 ans (personne de plus de 16 ans)
·   délivrance d'audioprothèses : pas de délai
Preuves du versement d'indemnités journalières
Jusqu'à liquidation des droits à la retraite
Carnet de vaccination, carte de groupe sanguin, carnet de santé
Permanente
Carnet de santé d'un enfant à conserver au moins jusqu'à sa majorité.
Certificats, examens médicaux, radiographies
Permanente
Documents utiles en cas de rechute ou d'aggravation de l'état de santé

Papiers d'une personne décédée
Les délais de conservation des papiers continuent de s'appliquer après le décès du défunt car certains peuvent prouver des dettes ou des créances transmises aux ayant-droit lors de la succession.
Le versement de certaines prestations sociales après le décès du bénéficiaire peuvent faire l'objet d'une action en recouvrement auprès des ayants-droits pendant 5 ans à compter du décès.
Sous quelle forme peut-on conserver ses papiers ?

Mise à jour le 20.02.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Les documents à conserver se présentent le plus souvent sous forme papier (quittances de loyer, contrats d'assurance, avis d'imposition, ...), mais ils peuvent aussi vous être envoyés par courrier électronique ou être mis à votre disposition sur un site internet sous forme de documents numérisés (e-documents bancaires, factures de fournisseur d'accès à internet ou d'énergie, relevé de remboursement de l'assurance maladie, ...).
Ces différents supports (numérique ou papier) ont la même valeur juridique et les mêmes durées de conservation.
En revanche, si vous scannez vous-même des documents papier pour les conserver sur votre ordinateur personnel ou sur tout moyen de stockage (clé, disque externe, ...), ils n'ont pas la valeur juridique d'un original et ne pourront pas être utilisés dans une action en justice, notamment (Références : Code civil Articles 1316-1 et 1316-3).

Références
·   Code des assurances : articles L114-1 à L114-3 : Article L114-1 (assurance)
·   Code civil : article 2226 : Dommages corporels
·   Code de procédure pénale : article 9 : Amende forfaitaire
·   Code civil : article 1648 : Vices cachés
·   Code civil : article 2224 : Action personnelle (délai de droit commun, applicable entre particuliers notamment)
·   Code de la consommation : article L311-52 : Prêt à la consommation
·   Code de la consommation : article L137-2 : Recours d'un commerçant à l'égard d'un consommateur (facture)
·   Code de commerce : articles L110-1 à L110-4 : Recours d'un consommateur contre un commerçant (facture)
·   Code de la sécurité sociale : article L243-6 : Reprise des allocations familiales indûment perçues
·   Code général des collectivités territoriales : article L1617-5 : Facture d'eau (fournisseur public)
·   Code civil : articles 1787 à 1799-1 : Travaux : Articles 1792 à 1792-4-1
·   Livre des procédures fiscales : articles L169 à L189 : Impôt sur le revenu (article L169)
·   Code du travail : article L3245-1 : Arriérés de salaire
·   Code du travail : Article L1234-20 : Reçu pour solde de tout compte
·   Code de la sécurité sociale : article L332-1 : Assurance maladie et maternité