samedi 6 décembre 2014

CONTESTER UN DEBIT FRAUDULEUX

Contester un débit frauduleux
Marche à suivre






1- Faire opposition immédiatement
       Par téléphone :






En France 0 892 705 705 
Depuis l'étranger, composer le +33 442 605 303
Ouvert 7 jours / 7 et 24h / 24

À savoir : quelques banques ne sont pas reliées au serveur
  interbancaire d'opposition et obligent leurs clients à utiliser un
  autre numéro de téléphone spécial.

2- Envoyer un courrier recommandé avec accusé réception à votre banque
     Lien : modèle de lettre à envoyer à sa banque

3- Porter plainte, si vous le désirez
     Lien : article de ce blog "porter plainte"

4- La banque doit vous rembourser 
    
     Lien :  Article L133-18 
"En cas d'opération de paiement non autorisée signalée par l'utilisateur dans les
 conditions prévues à l'article L. 133-24, le prestataire de services de paiement du payeur 
 rembourse immédiatement au payeur le montant de l'opération non autorisée et, le cas 
 échéant, rétablit le compte débité dans l'état où il se serait trouvé si l'opération de
  paiement non autorisée n'avait pas eu lieu."


5- En cas de litige avec votre banque, 
     saisir le médiateur bancaire et si le litige demeure saisir
      le tribunal compétent :

     * si la fraude n'excède pas 4000 euros c'est le juge de proximité 
     * si la fraude est de 4000 euros à 10000 euros c'est le 
        tribunal d'instance qui doit être saisi
     * si la fraude est supérieure à 10000 euros c'est le 
        tribunal de grande instance, qui doit être saisi,
        vous devrez faire appel à un avocat      

Références
    Lien : Service public : blocage complet de la carte bancaire

Articles du blog  
    Lien : "acheter sur internet, attention"
    Lien : "fraude à la carte bancaire"
    Lien : "porter plainte"
    
    Lien  pour télécharger cet article et éventuellement l'imprimer 



Nota :
 Le juge de proximité disparait  le 30 juin 2017
 Il faudra passer par  le tribunal d'instance


RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES DE CE BLOG

 *Retour à la page d'accueil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire